Actus Journée du 17 décembre 2013

 

Mardi 17 décembre

17 Décembre 2013: Journée contre les violences faites aux ProstituéEs/TravailleurSEs du sexe

 

A l’occasion du 17 décembre, Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux prostituées, nous lançons notre campagne Travail Différent-Droits Egaux.

Cette campagne, créée dans le cadre du projet européen Indoors, a pour but d’attirer l’attention de la société sur la nécessité de reconnaître les droits du travail comme un moyen de lutter contre la stigmatisation et la violence faite aux travailleurSEs du sexe.

Nous vous invitons à aller voir notre campagne européenne sur le site du projet INDOORS www.indoors-project.eu et sur Facebook www.facebook.com/Indoorslllcampaign.

Cette campagne a été pensée pour donner de la visibilité aux revendications des travailleurSEs du sexe à travers des cartes postales et des bannières, qui reflètent la situation des travailleurSEs du sexe dans neuf pays européens.

Les documents de la campagne portent un slogan commun – « Travail différent. Droits égaux. » – et des messages nationaux ciblant les besoins spécifiques de plaidoyer dans chaque pays, pour favoriser l’empowerment des travailleurSEs du sexe et dénoncer les contextes politiques qui leur sont défavorables.

«La stigmatisation nuit gravement à la santé»: La stigmatisation provoque pour les travailleurSEs du sexe un sentiment de rejet, de peur, de honte et de méfiance qui provoque plus d’isolement, plus de violence et moins d’accès à la santé et à la prévention VIH/IST. Il est important de reconnaître les mêmes droits aux travailleurSEs du sexe afin d’assurer un accès efficace à la santé.


« Non à la pénalisation des clients »: La loi sur la pénalisation des clients des travailleurSEs du sexe a été adoptée à l’Assemblée Nationale le 4 décembre mais n’est pas encore entrée en vigueur. Cette loi aura un sérieux impact sur l’accès à la santé et les droits des travailleurSEs du sexe, et la stigmatisation et la violence vont augmenter. Il est important de continuer à dénoncer cette loi.

Comments are closed.