Actus pénalisation des clients

Jeudi 19 Septembre 2013

La pénalisation des clients est de nouveau sur le devant de la scène politique

Le 17 septembre la députée PS, Maud Olivier, a présenté un rapport au groupe socialiste de l’Assemblée nationale, qui pourrait être déposé dans les prochaines semaines et serait débattu fin novembre à l’Assemblée.
Le rapport envisage la pénalisation des clients par une amende de 1500 euros maximum, et six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende en cas de récidive.

Ce dispositif serait accompagné d’une peine complémentaire, un stage de sensibilisation aux conditions d’exercice de la prostitution – sur le modèle des stages de sensibilisation aux dangers des stupéfiants.

Les travailleurSEs du sexe, les associations de santé communautaire, de nombreuses associations françaises et européennes se mobilisent contre la pénalisation des clients au travers d’un manifeste collectif.

Télécharger le manifeste, ICI !

Un rassemblement a été organisé par le STRASS, le 17 septembre, place Edouard Herriot à Paris. Il y aura certainement d’autres rassemblements, donc n’hésitez pas à visiter régulièrement le site du STRASS. Vous pouvez également consulter le site du « Collectif Droits et Prostitution » pour vous informer.

pénalisation

Comments are closed.